L’art et la matière

Dans cette page, nous abordons la question du financement du projet et nous expliquons nos choix.

Sur le rôle de l’argent 

C’est un moyen et non une finalité. L’argent permet de réaliser, de passer de l’idée ou de l’intention à la concrétisation. L’argent rémunère un travail, celui des professionnels ou des prestataires qui contribuent au projet, sauf lorsqu’ils souhaitent apporter gratuitement leur temps et leurs compétences. Ce qui est toujours un choix personnel et non-imposé, qui peut varier au cours du temps mais qui doit être clair pour chacun(e).

Sur les échanges marchands

Vendre un spectacle, une exposition ou un objet d’art renvoie toujours à la question de la valeur. Valeur économique calculée sur la base des coûts, valeur symbolique, valeur fantasmée, valeur du marché… chacun aura son idée ou son point de vue. Notre choix est de proposer un accès gratuit aux expositions que nous organisons et de mettre en vente les tirages exposés à des prix calculés sur la base du coût de production des tirages plus une petite marge. Les tirages sont numérotés de 1 à 30 selon les photos et les exemplaires numérotés peuvent être également vendus.

Les tirages exposés sont vendus au bénéfice d’associations travaillant pour la cause des femmes en France et ailleurs dans le monde. Le bénéfice éventuel des autres exemplaires est réinvesti dans le projet everymovingwoman pour couvrir les coûts des prises de vue (matériel, décors, rémunérations éventuelles, déplacements…), les frais annexes (blog, communication, etc.) et une partie du temps passé à travailler sur le projet.

Sur le financement des expositions

L’organisation d’une exposition coûte de l’argent. Pour payer le lieu, l’équipement, et, bien sûr, les tirages, il est indispensable d’avoir une mise de départ conséquente. Où la trouver ? Plusieurs voies possibles :

– les financements publics (subventions)

– des partenariats privés (sponsoring/mécénat)

– le financement participatif (crowdfunding)

Pour le lancement du projet, nous avons choisi le financement participatif, qui est le dispositif qui répond le mieux à notre état d’esprit et la philosophie du projet.

Pourquoi avoir choisi le financement participatif ?

1. Parce qu’il valorise l’implication individuelle dans le soutien à un projet spécifique (au contraire de la subvention, dont les contribuables ne contrôlent pas l’attribution, et du sponsoring qui est le fruit d’un acte commercial entre une entreprise et le porteur du projet).

2. Parce qu’il est innovant. C’est une utilisation intéressante de l’Internet et des nouvelles technologies. Pour un projet autour du mouvement, il nous semble cohérent d’être en phase avec notre époque !

3. Parce qu’il constitue une prise de risque. La création, qu’elle soit artistique ou autre (création d’entreprise) implique une mise en jeu. Le financement participatif fonctionne sur la règle du “tout ou rien” : si, au bout de la période de collecte des fonds, le montant annoncé n’est pas atteint, les contributeurs sont remboursés et le porteur de projet ne reçoit rien. Cette règle du jeu oblige les porteurs du projet à “mouiller leur chemise” pour recueillir des soutiens.  La création n’est pas un acte “paresseux” !

4. Parce qu’il oblige à la transparence. Et à se positionner vis-à-vis des aspects financiers, de l’intention et de la finalité profonde du projet. Dans un monde où la création artistique est souvent taxée d’inutilité ou de “luxe”, les artistes ont souvent du mal à assumer les coûts et la valeur de leurs réalisations. Faire ce travail de clarification, c’est aussi poser un acte militant sur la nécessité de l’art dans notre société, sans imposer à tous l’obligation d’adhérer ou de le financer. Mais cela a au moins le mérite de poser la question 🙂

5. Parce qu’il est inclusif. Il permet à la plupart d’entre nous de contribuer et à sa mesure (la contribution minimale est de 5 euros) et parce que le système des contreparties permet aux contributeurs  qui le veulent de recevoir une reconnaissance symbolique ou concrète pour leur soutien. Chacun peut ainsi y trouver son compte.

Enfin, le financement participatif permet de rendre visible et concret le soutien manifesté à ce projet.Pour plus d’informations sur le financement participatif et son essor en France : http://www.scoop.it/t/investissement-socialement-responsable.

Par la suite, une fois le projet lancé, d’autres formes de soutien pourront être envisagés, en particulier à travers des partenariats ou du mécénat.

Pourquoi avoir choisi le site de financement participatif Ulule ?

Au départ, une décision plus intuitive que rationnelle… disons simplement qu’Ulule est un nom poétique qui sonne bien et que le logo du site, une petite chouette aux grands yeux rêveurs, nous rappelle l’emblème d’Athéna, déesse de la Sagesse et patronne des Artisans et des Artistes…  Nous espérons que ce choix sera validé par une collaboration efficace et conviviale avec l’équipe d’Ulule au cours de la collecte de fonds.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s